5 des top erreurs commises lorsqu’on veut acheter un condo neuf

5 top erreurs commises lorsqu'on veut acheter un condo neuf

Lors de mon récent séminaire immobilier en Français à Toronto, l’une des questions qui m’a retenue  était « quelles sont les 5 erreurs à éviter lorsque l’on achète ou investit dans un condo« .

5 erreurs que tout le monde fait lors d’un achat de condo

1. Ne pas étudier les « comparables » et la valeur des reventes actuelles. Investir dans un condo devrait être comparé à du magasinage, et quand on magasine, on recherche toujours le meilleur prix ou la bonne affaire. Afin de savoir quoi comparer, il est fortement recommandé de demander les « comparables » et les valeurs des ventes courantes du quartier en question pour s’assurer que l’on paie moins cher que le prix du marché.

2. Se passer des calculs mathématiques. Dans tout type d’investissement et plus encore dans l’investissement immobilier, chaque investisseur devrait avoir sa propre calculette afin d’anticiper ses revenus et ses dépenses. Dans le marché des condos en pré-construction, il est assez simple d’estimer ses coûts mensuels d’hypothèque, de maintenance, d’assurance ou encore de taxes. Pour les revenus, il suffit d’utiliser les sites d’annonces payantes ou gratuites, ou demander à votre courtier immobilier. Si vous cherchez une calculette d’investissement, j’en ai mis une à votre disposition ici.

3. Oublier l’impact des taxes. Ceci est encore plus important pour un investisseur étranger qui néglige souvent les retenues de taxes ou « holding taxes » que n’ont pas les investisseurs locaux. Même pour un investisseur local, il est important de ne pas se faire surprendre par les taxes municipales et de bienvenue, souvent basées sur l’estimation municipale.

4. Ne pas visiter la compétition. Dans un marché de condo compétitif où on entend souvent qu’il y a trop de condos à Montréal, il est plus que recommandé d’aller faire un tour dans les condos du voisin et comparer les facilités, l’emplacement, la qualité de finition et le prix. L’erreur la plus dure serait de réaliser que l’on a payé plus cher que le voisin pour un condo de moindre qualité.

Que vous soyez intéressé par acheter ou investir dans un condo, il sera toujours avisé d’en parler avec votre comptable ou votre courtier immobilier.

Si vous souhaitez de l’aide pour acheter ou investir dans un condo à Montréal, il suffit de me contacter ici pour en parler.

Souscrire à la newsletter

Votre nom (requis)

Votre adresse e-mail (requise)

Vous n’avez pas trouvé ce que vous voulez?

Contactez-moi

top